Parquet sol chauffant, que choisir ? Nos conseils d'experts

Quel parquet choisir pour un sol chauffant ?



Pour s’assurer que votre parquet est compatible sols chauffants, il faut d’abord savoir que tout est question de conductivité de la chaleur restituée au dessus du sol. Selon la structure et les dimensions des lames, certains parquets sont compatibles ou non aux sols chauffants.

S’ils le sont, il est, bien sûr, absolument impératif de respecter scrupuleusement les consignes de mise en œuvre. En effet, les pré-requis sont assez exigeants compte tenu du fait que le revêtement choisi doit, non seulement être conducteur de la chaleur dégagée par le système chauffant, mais en plus, il ne doit pas s’altérer lui-même en subissant les variations et l’impact de la température dégagée par le système de chauffage.

Le système de chauffage au sol doit être de "basse température" (jusqu’à 28°C).

La répartition de la chaleur doit être uniforme, sans variation de température. Il faut utiliser uniquement des parquets dont la résistance thermique est inférieure à 0.15m 20 Kw.

De manière générale, les parquets compatibles sols chauffant sont clairement indiqués comme tels. Généralement, les critères de compatibilité varient selon chaque catégorie de parquet :

Pour les parquets massifs : l’épaisseur ne doit pas dépasser 15 mm. La largeur de la lame est au maximum de 120 mm pour les bois européens comme pour les bois exotiques. Les dimensions supérieures sont à proscrire à cause des risques de dilatations trop importants. Ils doivent être installés en pose collée en plein (sur toute la surface arrière de la lame) directement sur la chape ou sur un isolant adapté, lui même collé en plein sur la chape également : il s’agit de la pose double encollage. La colle utilisée doit également être compatible au plancher chauffant. (permettant la conductivité de la chaleur).

Parquets massifs : Épaisseur de lame : < / = 15 mm Largeur de lame : - Chêne : < / = 120 mm - Bois exotiques : < / = 120 mm Technique d'installation : Pose collée en plein sur chape ou sur  isolant adapté collé en double encollage.

Pour les parquets contrecollés : il faut privilégier les parquets contrecollés sur supports multiplis. Les grandes largeurs de lames sont parfaitement tolérées sur plancher chauffant. C’est l’un des grands avantages des parquets contrecollés. Mais s’ils permettent une plus grande liberté de choix que le parquet massif, ils doivent impérativement être installés avec les même méthodes et précaution, à savoir la pose collée en plein.

Parquets contrecollés sur support multiplis: Épaisseur de lame : < / = 20 mm Largeur de lame : Pas de contre-indication Technique d'installation : Pose collée en plein sur chape ou sur  isolant adapté collé en double encollage.

- Pour les sols stratifiés : de par la nature de leur structure, ils sont très souvent compatibles à un système de chauffage par le sol. Ils s’installent en pose flottante, en utilisant une sous couche isolante adaptée. Il n’y a pas de contre indications de dimensions. Attention toutefois à bien vérifier leur compatibilité spécifique indiquée par le fabricant : certains sols stratifiés d’entrée de gamme ne sont pas adaptés au plancher chauffant. Pour résumer, voici ce qu’il faut retenir :

Sols stratifiés : Épaisseur de lame : Pas de contre-indication Largeur de lame : Pas de contre-indication Technique d'installation : Pose flottante sur sous couche adaptée.

<--- Retourner au sommaire

Vous avez un Projet ?

Les Experts Décoplus Parquets sont là pour vous guider pas-à-pas dans le choix et la pose de votre parquet